Café da manhã/Petit déjeuner · Chá da tarde/L'heure du thé · Fusão/Fusion · Gastrotinga · Mamão com açúcar · Sobremesas/Dessert

Quatre-quarts au chocolat et à la fausse fève tonka

brasil     clique aqui para a versão em português     brasil

fr.png     version en français     fr.png

Depuis quelques semaines je rejoins la communauté 2B – Beau et Bon sur Facebook. Il s’agit d’une initiative du blog Poivré Seb pour réunir des blogueurs et blogueuses culinaires passionnés des belles photographies qui font titiller les pupilles et les papilles. C’est un espace de partage qui nous permet de montrer nos réalisations les plus gourmandes, de découvrir des propositions d’autres blogs et de s’y mettre dans une ambiance bien sympa avec des gens qui partagent la même passion : la belle et bonne cuisine.

C’est donc dans cet endroit où j’ai trouvé une recette de quatre-quarts au chocolat. Je n’avais jamais réalisé ni gouté ce traditionnel gâteau français et la photo d’Isabelle m’a inspiré à tester sa recette. En effet, le quatre-quarts est composé des portions de même poids de quatre ingrédients : sucre, oeuf, farine et beurre. Le chocolat ici est une bienvenue touche gourmande, toujours en respectant la règle du poids. On dirait un “cinq quinte”. 😀 Je me suis inspirée de cette recette proposée par Isabelle et j’ai ajouté la touche “sertao” brésilien, mon terroir que j’essaie toujours de valoriser dans mes articles. Si vous voulez savoir plus sur cette région et ses produits, j’en ai déjà parlé dans cet article.

Vous connaissez, certainement, la fève tonka, n’est-ce pas ? La dite vanille brésilienne est très à la mode à cause de ces parfums entre la vanille et l’amande, mais qui font penser aussi au giroffle et à la cannelle ou à un mélange d’épices qu’on n’arrive pas à définir, mais qui n’empêche pas d’apprécier le goût unique de cette fève. Dis donc, aujourd’hui je vous présente ce que j’appelle “la fausse tonka”, une fève également riche en coumarine. Au Brésil on l’utilise surtout à cause des propriétés médicinales soit pour combattre des problèmes respiratoires (asthme, toux, congestion nasale) et des inflammations, soit pour aider dans le procès de cicatrisation. Mais moi j’ai essayé d’introduire ce produit à la cuisine, ce que m’a fait retrouver le goût de la tonka mais en payant un prix beaucoup plus raisonnable.

fausse feve tonka chaud patate.jpg
À gauche, l’umburana ou cumaru-de-cheiro; à droite, le cumaru ou fève tonka.

Si la tonka ou cumaru (mot indigène incorporé au portugais) est trouvée en forêt amazonienne, humide et riche en biodiversité, sa cousine pousse à l’est du Brésil, chez le “sertao”, une région chaude, de sécheresse et d’une végétation composée par de cactus et des arbres capables de retenir de l’eau pour des longues périodes. Je n’ai pas trouvé de traduction en français, donc je vous révèle les appellations de la “fausse tonka” en portugais et les significats :

Cumaru est la fève tonka amazoniene, ok. Le “cumaru-de-cheiro” du sertão serait “la fève aux arômes de tonka”. Le premier est l’espèce Dipteryx odorata et le deuxième est Amburana cearensis. Le nom scientifique Amburana vient du mot d’origine indigène (peuple tupi) Imburana y-mb-ú (l’arbre source d’eau, l’arbre qui fait boire) et ra-na (faux, similaire), signifiant “faux imbu“. Imbu ou umbu c’est un autre fruit de la région, mis à l’honneur dans cette recette. Pour resumer, le fruit umburana garde l’aspect d’un faux umbu et sa semence garde les propriétés d’une fausse fève tonka ! Les appelations umburana, imburana, emburana, cumaru-de-cheiro, cumaru-do-ceará et cumaru-das-caatingas sont la même fausse tonka.

À l’intérieur du fruit on trouve la fève umburana/cumaru-de-cheiro ou “fausse tonka”.

J’ai servi le gâteau au chocolat et fausse tonka avec de la compotée du fruit de jacquier, autre merveille offerte par la nature du nord-est brésilien. Vous commencez à le connaître en France dans certaines préparations salées en guise de “viande” végétarienne/végétalienne. Chez nous ce fruit visqueux est plutôt transformé en confiture, compoté, confiseries, sorbet, jus. Au centre du gâteau, une crème lisse de jacquier mou ; à côtè, du jacquier dur poché aromatisé au girofle. Ce sont des recettes de ma mère envoyées par La Poste pour que je puisse apprécier même absente de la maison. Merci maman pour ce câlin ! 😉

quatre quarts fausse tonka jacquier 1.jpg

quatre quarts fausse tonka jacquier 2.jpg

quatre quarts fausse tonka jacquier 0

La recette du quatre-quarts au chocolat en version parfumée à l’umburana donne 5 gâteaux individuels.

  • 100 g d’oeufs (2 unités)
  • 100 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 100 g de chocolat noir 63%
  • 6 g de levure chimique
  • 2 semences de umburana, la cousine vachement moins chère de la fève tonka
    • si vous utilisez de la tonka, une demi-fève est suffisante.

Faites fondre au bain-marie le chocolat avec le beurre. Dans un autre bol, blanchissez les oeufs avec le sucre. Y incorporez les ingrédients fondus et versez la farine tamisée au mélange. Rappez la fève umburana ou la fève tonka, le résultat sera le même. Incorporez la levure chimique. Distribuez l’appareil dans cinq moules de silicone pour des gâteaux individuels. Laissez cuire au four à 180°C pour environ 30 minutes. Servez avec de la confiture ou des fruits pochés de votre préférence.

Anúncios

6 comentários em “Quatre-quarts au chocolat et à la fausse fève tonka

  1. Hummmm
    Des saveurs auxquelles on ne peut résister.
    J’aime beaucoup et la présentation est très belle.

    Par la même occasion, j’en profite pour t’annoncer que j’organise un concours à l’attention des blogueuses. 
    Ce serait vraiment un plaisir pour moi que tu y participes. 
    Je compte sur toi. 
    Je te joins le lien qui en parle. 
    http://www.lesjoyauxdesherazade.com/concours-avis-aux-bloggeuses/ 
    J’espère que tu répondras présente. 
    Merci

    Curtir

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s