Aperitivos/Amuse-bouche · Bela, glutona e do mundo · Contrainte imposée

Rouleau de printemps vietnamien (avec feuille de riz) – mon premier essai

brasil     versão em português disponível a partir de 01 de outubro    brasil

fr.png     version en français     fr.png

Aujourd’hui je participe encore une fois au Foodista Challenge, une rencontre mensuelle commencée par roule ma poule !.001Stéphanie de Cuisine moi un Mouton et qui rassemble les passionnés de cuisine et de pâtisserie, blogueurs ou non-blogueurs, autour d’un thème imposé. Pour cette édition 33, Virginie du blog Tea Time Delicatessen nous a lancé le défi : «Roule ma poule !». Donc c’est parti pour des roulés, rouleaux, torsades, spirales à foison !! En plus, un des ingrédients principaux devrait commencer par la lettre C et la photo de nos plats devraient compter avec un accessoire qui faisait référence aux cocottes*. Je vous présente donc mon premier essai de rouleau de printemps, un truc que j’ai toujours eu envie de goûter et avec ce challenge l’occasion est faite – même si ma recette est libre, je n’ai pas eu le temps de faire mes recherches sur les bases de ce plat vietnamien. Ma touche chaud patate? Pas exclusivement l’ingrédient principal, mais toute ma farce commence par “C”: carotte, concombre, chou rouge, cacahuète concassée, coriandre (graines fraîches), ciboulette et crevette séchée. Effectivement il avait plusieurs options pour remplir la contrainte, je n’ai pas su réduire la quantité d’ingrédients 😛 – heureusement, car ces associations ont bien marché !

rouleau printemps chaud patate 00.jpg

Ingrédients

  • feuilles de riz
  • de l’eau

rouleau printemps chaud patate 1.jpg

Pour la farcerouleau printemps chaud patate 2.jpg

  • cacahuètes/arachides torrefiées et concassés
  • carotte finement coupée
  • chou rouge blanchie dans de l’eau salée
  • concombre finement coupé
  • crevettes séchées décortiquées
  • graines de coriandre fraîche (plus savoureuses que les feuilles)
  • ciboulette

Pour la sauce rouleau printemps chaud patate 3.jpg

  • piment cambuci en brunoise
  • menthe ciselée
  • pâte de cacahuète
  • de l’ail en purée
  • gingembre
  • confiture de tamarin
  • sauce soja (shoyu)
  • vinaigre de riz

 

Préparation

Pour réaliser les rouleaux il faut mouiller les feuilles de riz, bien que la surface où on roulera le tout. Ensuite, on dépose à l’intérieur des feuilles notre farce et on commence à fermer. J’ai commencé par tourner les côtés vers le centre, puis le bas vers le centre et j’ai roulé mon rouleau vers le haut jusqu’à que la pâte soit finie. Si la feuille est bien humide, elle colle très facillement. Pour ma technique, je ne sais pas si c’est la plus efficace, peut être il fallait serrer un peu plus ou mettre plus de farce, mais ils sont mignons quand même, mes premiers essais.

Pour la sauce, rien de plus simple. J’ai mélangé les ingrédients et je goûtais et rectifiais, juste à l’équilibre entre le salé du shoyu, le sucré de la confiture de tamarin, l’acidité du vinaigre, le piquant de l’ail et du gingembre et le goût particulier du piment cambuci qui ne pique pas.

rouleau printemps chaud patate 5.jpg

Je suis contente avec le résultat. La texture des feuilles de riz est bien intéressante et cette salade à l’intérieur est bien fraîche, avec la touche gourmande des crevettes séchées et salées et les graines de coriandre que, c’est vrai, on l’aime ou on le déteste, mais moi je suis fan depuis mon enfance. Ces graines et ces crevettes sont à la base de la cuisine de Bahia, mon terroir au nord-est du Brésil. Pour la technique, je compte réessayer pour un visuel plus joli. Mais qu’est-ce qu’ils sont bons, meus rouleaux. À la fin, ça a roulé, mes poules! 😉

rouleau printemps chaud patate 4.jpg

Liste de participants: Virginie – Tea Time & Delicatessen ♥ Marie – United Colours of Macarons ♥ Lise –Les Placards de Lise ♥ Lucie – 1 2 3 Zuste un Zeste ♥ Gabrielle – Petites Cuillères et Charentaises  ♥ Julie – La Ptite Ju Nantaise ♥ Emeline – Vite fait bien cuisiné Dyen’s Kitchen ♥ Lewis – Fleurs de Thé ♥ Encore une lichette  ♥ Rico – Chez Papa Rico ♥ Madi – Jeune et Affamée ♥ Cali – J’ai toujours aimé le jaune moutarde ♥ Jessie –Engelys Pâtisse ♥ Bénédicte – Douceurs Maison ♥ Aussi délicieux qu’un gâteau ♥ Sylvie – La Table de Clara ♥ Carole – Ramène la popote ♥ Sabrina – Sab’n’Pepper  ♥ Sarah – Play with Food ♥ Catalina – Le blog de Cata ♥ Gordana –  Des recettes à gogo ♥ Hélène – Keskonmangemaman? ♥ Lova – Graine de faim kely♥ Lina – Chaud Patate ♥

roule ma poule chaud patate* p.s. Lusophone et hors de la France depuis cinq ans, j’ai dû chercher sur internet la signification de l’expression “roule ma poule” pour confirmer ce que l’image de l’édition me passait : allez-y, lance-toi, on y va ! Là c’est compris. Mais après, je veux m’excuser avec la marraine car j’ai mal compris la demande d’accessoire et nulle que je suis j’ai mis une cocotte (ramequin) sur la photo ! Juste en faisant le tour des blogs je me suis aperçue qu’il s’agissait de la cocotte = poulette et en fait j’avais à la maison un torchon témathique réalisé pour ma mère qui adore le patch collage. La honte, Carolina ! La honte !

brasil     versão em português a partir de 01/10     brasil

Anúncios

14 comentários em “Rouleau de printemps vietnamien (avec feuille de riz) – mon premier essai

  1. Tu rigoles ? Nulle honte à avoir, je suis toujours épatée que tu mènes un blog bilingue ! Et les expressions françaises, très imagées, sont très difficiles à comprendre pour ceux dont ce n’est pas la langue maternelle. Je te tire mon chapeau ! (tu vois, encore une expression imagée pour exprimer son admiration).
    En plus tu as fais l’exploit de n’utiliser que des ingrédients à l’initiale C, quel défi !

    Curtir

    1. Oh mais là je suis émue avec ces mots si gentiles. Moi j’adore la langue française et maintenir ce blog m’aide justement à pas trop m’éloigner de cette langue et de cette culture que j’apprécie. Et des épisodes cocotte/pas cocotte on les prend par la rigolade alors, des confusions amusantes 😀 Gros bisous et merci pour ton commentaire 😉

      Curtir

  2. Coucou Carolina ! Je suis désolée de commenter ta recette si tardivement mais l’article n’était pas paru quand je suis partie en week-end vendredi :-(. Alors, tout d’abord ne t’inquiète pas pour l’élément de décor “cocotte”, car j’avais effectivement pensé aux cocottes que nous utilisons en cuisine, comme aux cul-de-poule d’ailleurs !! Ils évoquent les poules mais de façon détournée et décalée, donc tout va bien (même si le torchon de ta maman est très chouette!). Ensuite pour ta recette, bravo : fraîcheur et saveurs asiatiques, tu es la seule à t’être lancée dans l’aventure du rouleau de printemps ;-). Biz

    Curtir

    1. Mais ne t’inquiète pas du tout !! Il faut que je règle mes publications en fonction du décalage horaire entre Brésil et France (mon après-midi est ton soir). Ouf que ça passe, mon élément déco ! Je vais rajouter ça aux épisodes rigolades du blog car on a beaucoup rit à la maison quand on a découvert des cocottes (animaux) partout et ma petite casserole en silicone, la pauvre ! Bisous marraine et félicitations pour ce joli défi 🙂

      Curtido por 1 pessoa

    1. Merci ! Mon pliage mérite encore un peu plus d’entraînement, mais les couleurs et la transparence font son effet quand même. Merci pour ta visite et ton commentaire. 😀

      Curtir

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s