Bebidas/Boissons · Défis culinaires · Mamão com açúcar

Liqueur au basilic / Licor de manjericão

basilic chaud patate 01.jpg

fr.png     version en français     fr.png

C’est bien la saison des herbes aromatiques en France et pour relever le défi proposé par le blog 1,2,3 Dégustez pour la Bataille Food 58, j’ai choisi de faire prolonger la fraîcheur du basilic de mon balcon. J’ai cueilli ces feuilles bien fraîches dans le but d’en extraire le goût et les parfums et les transformer dans une boisson ultra fine et délicieuse : ma liqueur au basilic faite maison ! Soit à l’apéro, comme digestif, pour accompagner le dessert, n’importe pas le moment, cette boisson délicate émerveille les papilles et dégage un arôme sensationnel. En plus, elle peut être incorporée aux recettes de desserts. De texture sirupeuse, versée sur une boule de glace la liqueur ne passera pas sans aperçu ;  parfumant une salade de fruits aux pêches par exemple, c’est une tuerie ; pour imbiber des biscuits accompagnés d’une bonne crème, juste terrible !

La réalisation de la recette n’a rien de difficile, il faut juste patienter quelques jours pour en profiter. Avec ces proportions on obtient 500 ml de liqueur et sa durée est de 90 jours.

basilic chaud patate 02.jpg

Première étape : la macération du basilic

Ingrédients

  • 125 ml de cachaça
  • 125 ml de vodka
  • 25 g de feuilles fraîches de basilic lavées et séchées
  • 15 ml de boisson alcoolique pour la stérilisation du bocal

Préparation

La première chose à faire c’est de laver les 25 g de feuilles de basilic à l’eau et de les disposer sur du papier absorbant, avec lequel on les sèche complètement. Ensuite, on procède la stérilisation tant des feuilles comme du bocal en verre. Pour cela, on dispose les feuilles dans le bocal et on verse un tout petit peu d’alcool (cachaça, vodka, etc.). On ferme et on secoue le tout pour ensuite éliminer cet alcool. Bon, il ne faut pas le jeter à la poubelle quand même. Prenez-le en shot à l’apéro, quoi ! 😀 Aprés la stérilisation, on complète le bocal avec 125 ml de cachaça et 125 ml de vodka. Si vous ne disposez pas de cachaça, vous pouvez le remplacer par du cognac ou complétez le tout de vodka. Finalement, on laisse macérer pendant 15 jours. Passé ce délai, on retire les feuilles à l’aide d’une passoire et on garde le liquide parfumé.

Deuxième étape : le sirop

Ingrédients

  • 250 ml d’eau minérale
  • 250 g de sucre

Préparation

Quinze jours après la macération, on prépare le sirop. Pour cela on mélange le sucre et l’eau dans une poêle et on laisse cuire en repos pendant 20 minutes à feu moyen. Dès que le sirop est refroidi on le mélange à l’alcool parfumé et on laisse infuser encore une quinzaine de jours avant de le consommer. Vous pouvez laisser la liqueur reposer dans un bocal en verre fermé ou la mettre déjà dans la bouteille définitive.

basilic chaud patate 03.jpg

basilic chaud patate 05

basilic chaud patate 04.jpgLa Bataille Food, jeu inauguré par le Bistro de Jenna en 2013, a connu plusieurs Bataille Foodmarraines et parrains avec des thèmes gourmands comme celui choisi par Brian Iz in The Kitchen à l’occasion des 5 ans du défi culinaire. Pour cette dernière bataille avant les vacances d’été, veuillez trouver les propositions aux herbes aromatiques que la blogosphère de gourmandise a préparées pour faire honneur à notre marraine Valérie : Valérie de 123degustez –Jenna de Bistro de Jenna – Carole de Ramène la Popotte – Emilie de Emilie Sweetness – Marie de Cooking et Bon Appétit – Lina de Chaud Patate – Brian de Brian Iz in the kitchen – Lova de Graine de faim Kelly – Ingrid de Les voyages de Gridelle – Maggy de Magg kitchenette – Dr Chocolatine de  La Médecine Passe par la Cuisine – Fabienne de Famoh – Justin de The Garden of Delights – Catalina de Le blog de Cata – Silvie de Citronelle and Cardamome – Catherine de Chez Catytutu – Delphine de Oh la gourmande – Gabrielle de Petites cuillère et Charentaises – Hélène de Keskonmangemaman – Samar de Mes inspirations culinaires – Michèle de Croquant Fondant Gourmand – Céline de Comme une envie de… – Isabelle de Les kits futés du quotidien – Lic de Aussi délicieux qu’un gateau – Christine de Pause nature – Christine de Mes plats au quotidien .

brasil     versão em português      brasil

basilic chaud patate 01.jpg

Sempre vi Mainha fazendo lindamente licores de passas, de jenipapo e de jabuticaba lá em casa, mas nunca me aventurei a pôr a mão na massa, só bebericar os dela. Em minha casa atual, em Porto Alegre, nunca falta o licor de jabuticaba do quintal conquistense, pois vira e mexe Mainha me envia uma leva lá da Bahia. Muito amor envolvido! E foi lendo recentemente o cordel A Saga de uma Licoreira, de Isis Calado Neca, que me veio a vontade de fazer um licorzinho com o que tinha disponível aqui. Colhi umas folhas de manjericão da “horta de apartamento” e o resultado foi essa bebida delicada, aromática e deliciosa.

basilic chaud patate 02.jpg

Ingredientes

  • 125 ml de cachaça
  • 125 ml de vodca
  • 25 g de folhas frescas de manjericão lavadas e secas
  • 15 ml de cachaça para esterilização
  • 250 ml de água filtrada
  • 250 g de açúcar

Preparo

Separe um vidro com tampa com capacidade para 500 ml. Lave as folhas de manjericão e seque-as com papel toalha. Coloque as folhas dentro do vidro e adicione 15 ml d cachaça. Feche e sacuda bastante para que o álcool se espalhe pelo pote e esterilize o mesmo, bem como as folhas. Retire o álcool (reserve pro santo ou tome um shot porque você pode!) e deixe as folhas no pote. Cubra as folhas com 250 ml de bebida alcoólica. Eu utilizo metade cachaça, metade vodca, mas é possível colocar apenas um dos dois ou até substituir por conhaque para um licor mais fino. Deixe as folhas macerando ali por pelo menos 15 dias. Então, coe para descartar as folhas que estarão murchas e sem cor, e reserve a essência alcoólica obtida.

Passado o tempo de maceração, prepare uma calda misturando 250 ml de água a 250 g de açúcar. Leve ao fogo e deixe cozinhar, sem mexer, por 20 minutos em fogo médio. O resultado será um xarope (aproximadamente 250 ml) que, depois de frio, deve ser misturado à essência de manjericão. Deixe o licor apurando por mais uma quinzena antes de consumir.

Essa receita rende 500 ml de um licor finíssimo, rico em aromas e sabor, cuja durabilidade é de 90 dias.

basilic chaud patate 03.jpg

basilic chaud patate 05

basilic chaud patate 04.jpg

Anúncios

27 comentários em “Liqueur au basilic / Licor de manjericão

    1. Merci Jenna. Et félicitations pour les 5 années de Bataille! Une super initiative qui agite la blogosphère culinaire. C’est toujours un plaisir d’y participer. 🙂

      Curtir

  1. Bonjour Lina,
    Bravo pour cette belle participation !
    Sais tu que la liqueur de basilic est très bonne pour la digestion ?
    J’en ai acheté il y a quelques années (oui, on ne boit pas beaucoup d’alcool fort chez nous !) et c’était délicieux.
    Et jamais pensé à en faire une maison, merci pour cette recette.
    Bises et à bientôt
    valérie

    Curtir

    1. Coucou ma belle ! La liqueur aux fruits régionaux est bien traditionnelle au nord-est du Brésil, question historique et culturelle. Moi je les utilise plutot en desserts, mais j’avoue que celui au basilic (qui est inhabituel par ici) est devenu un bon appéritif ou digestif à la maison. À consommer avec modération, bien sûr ! ^^

      Curtir

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

w

Conectando a %s