Battle Food · Café da manhã / Petit déjeuner · Desafios entre blogs / Défis culinaires · Francês / Français

Fromage blanc frais fait maison assaisonné aux piments aromatiques et aux herbes fraîches du jardin

fromage blanc 01 chaud patate

brasil     clique aqui para acessar a versão em português      brasil

fr.png     version en français     fr.png

Aujourd’hui je partage avec vous une façon simple de fabriquer son fromage blanc frais fait maison. Cela permet d’assaisonner un peu comme on le veut et même de jouer avec les formes en réalisant des mini fromages individuels tout mignons. J’ai utilisé le moule à fromage traditionnel que ma mère m’a offert lors de mes vacances chez mes parents. Dans notre ville à Bahia, on a eu la chance de travailler avec du lait ultra frais et bien gras venue directement de la ferme de ma tante et on a réussi à faire de la mozzarella, de la ricotta crémeuse et du “fromage au beurre”, une spécialité du nord-est brésilien qui est juste une tuerie. Où j’habite actuellement, dans une grande ville au sud du pays, il est plus difficile de trouver du lait venu directement d’une vache et n’ayant pas subi des procès industriels pour qu’on puisse réaliser des fromages, ce qui est impossible avec des laits UHT (stérilisation à ultra haute température) et des bouteilles homogénéisées. Heureusement j’ai trouvé des bouteilles de lait entier juste pasteurisé, c’est-à-dire, ayant subi un processus thermique de fond sanitaire, mais sans homogénéiser sa matière grasse.

fromage blanc 02 chaud patate

Donc pour reproduire notre recette, l’idéal c’est du lait nature cru si vous avez la chance d’être à la campagne ou de connaître un producteur local. Sinon, cherchez du lait frais juste pasteurisé au marché. Sa durabilité est très courte (environ 7 jours au frigo) et il faut soigner la préparation du fromage pour éviter des contaminations croisées (ustensiles bien hygiénisés). Par souci de sécurité, si vous avez du lait cru, en théorie serait recommandé de le pasteuriser avant la préparation du fromage. Par contre, j’ai déjà réalisé ce fromage au lait cru, avec bien sûr des bonnes praiques d’hygiène à la cuuisine, et j’ai obtenu un fromage super gouteux et sans risque pour la santé. Tout le monde à la maison a survécu. ^^

fromage blanc 03 chaud patatePour cette recette de fromage blanc frais j’ai cueilli quelques herbes fraîches au balcon et quelques piments aromatiques bien ordinaires au Brésil. J’ai une variété (jaune et verte) dite “pimenta de cheiro” qui peut être traduite comme piment aromate, pleine de goût mais sans piquer le palais ! Ensuite, le “pimenta biquinho” (rouge) traduite comme piment petit bec d’oiseau et qui n’est pas non plus piquante. Finalement, un tout petit peu de “pimenta chapéu de malandro”, celle-ci piquante. Cette dernière a la forme d’un chapeau.

fromage blanc 04 chaud patate

Avec 2 litres de lait entier on arrive à produire environ 180-200 grames de fromage blanc frais. J’ai décidé de faire un fromage tout petit car nous sommes juste deux personnes à la maison et ce produit laitier a une survie maximale de 7 jours au frigo. Mais bon, je vous avoue qu’il ne passera même pas la journée. ^^

fromage blanc 05 chaud patate

Ingrédients

  • 2 litres de lait entier cru ou pasteurisé (mais jamais homogeneisé!!!)
  • de 2 ml à 3 ml (pas plus que ça) de présure liquide
  • 50 ml d’eau minérale
  • 7 g d sel
  • 2 càs de piments aromatiqus fraîches
  • herbes du jardin ciselés (ciboulette, persil et basilic)
  • huile d’olive pour servir

fromage blanc 06 chaud patate

Préparation

Diluez le présure dans l’eau et réservez. Dans une casserole, faites chauffer le lait avec le sel jusqu’à 37 dégrées Celsius et coupez le feu. Ajoutez donc le présure diluée à l’eau (cela facilite la dispersion dans le lait) et remuez délicatement en faisant des mouvements de 8 avec la cuillère pendant 30 secondes/1 minute au maximum. Vous allez noter que le caillé et le petit lait commencent à se séparer. Laissez reposer pour 30-35 minutes, avec un couvercle pour aider à maintenir la température idéale pour la prolifération des bactéries mésophiles (nos amies responsables pour la transformation du fromage).  Dès qu’on observe un liquide verdâtre et une masse blanche solide, le caillé est prêt pour l’étape suvante.

fromage blanc 07 chaud patate

Coupez cette masse blanche à l’aide d’une spatule à fin de la partager en plusieurs cubes. Laisser reposer 10 minutes pour que le petit lait se détache encore plus de la masse de lait. Ensuite, passez le tout sur un tissu fin (ou un torchon) à fin de séparer le caillé du petit lait. Celui-ci peut être utilisé pour mariner des viandes, pour extraire des toxines des oléagineuses et de du haricot sec avant cuisson ou pour préparer des pâtes à pain. Pour le fromage nous intéresse juste le caillé. Laissez cette masse suspendue vers 30 minutes pour qu’elle perde encore du petit lait.

fromage blanc 08 chaud patate.jpg

Maintenant c’est le moment d’assaisonner et aromatiser la pâte à fromage. J’ai coupé en fine brunoise un mélange de piments et quelques herbes et j’ai incorporé au caillé égoutté avant de mettre le tout dans une moule spéciale pour réaliser des fromages, un contenant ayant des petits trous au fond et aux latérales. En absence de cet ustensile, on peut juste fermer le torchon comme une boulle. En moule ou en torchon, on laisse reposer 10 minutes d’un côté, puis on tourne. Finalement, laissez le fromage prendre forme au frigo pour 2 heures avant de consommer le produit. Servez avec un peu d’huile d’olive et dégustez.

fromage blanc 091 chaud patate

Avec cette recette je participe au Battle Food #63. Suite au thème “space club sandwich” lancé par Une Cuisine pour Voozenoo pour le Battle Food #62, cette fois-ci c’est bien le Blog de Cata qui nous invite à une gourmand battle autour d’un “nuage de fromage blanc frais”, produit frais qui devrait être associé aux végétaux de saison (pour moi, des herbes fraîches du jardin et des piments brésiliens bien aromatiques, mais qui ne piquent pas!). J’ai eu l’opportunité de faire plusieurs voyages gourmandes parmi les blogs participants de ce jeu qui existe depuis 2012 par initiative du Sunrise Over Sea. À chaque mois on découvre une nouvelle marraine et des nouvelles provocations culinaires. Vous pouvez découvrir des belles recettes ayant comme base le fromage blanc frais ici : Catalina – Le Blog de Cata ; Nathalie – Une cuisine pour Voozenoo ; Jenna- Bistro de Jenna ; Carole- Ramène la popotte ; Lova- Graine de faim kely ; Marie- Cooking Bon Appétit ; Cathy- Chez Cathytutu ; Anais- Encore une lichette ; Martine- Kilometre-0 ; Cath – “MIAM” LA CUISINE DE CATH ; Corinne – La coco soleil dans sa cuisine (page Facebook); Valentine – I am hungry ; Sophie – La Tendresse En Cuisine ; Christelle – La cuisine de poupoule ; Sylvie – La table de Clara ; Soraya – CuisineSoraya.com ; Laurence – Plaisir et équilibre ; Lina- Chaud patate ; Alaro – Mes Petites Recettes Préférées ; Fabienne – Famoh ; Patricia- Je cuisine donc je suis ; Valèrie- 123 Dégustez ; Gabrielle- Petite Cuillère et Charentaises ; Hélène – Keskonmangemaman ? ; Delphine – Oh, la gourmande.. ; Peggy – Mes plats au quotidien ; Brigitte – Les filles, à table ! ; Justin – TheGarden-Of-Delights ; Samar- Mes inspirations culinaires ; Claire –Claire au matcha ; Christine – Pause nature ; Maggy – Magg kitchenette ; Lucie – 123 ZUSTE 1 ZESTE ; Brian – Brian Iz In The Kitchen ; Julie – La Ptite Ju Nantaise .

fromage blanc 10 chaud patate.jpg

Anúncios

12 comentários em “Fromage blanc frais fait maison assaisonné aux piments aromatiques et aux herbes fraîches du jardin

  1. Oh il est superbe ce fromage frais maison et tellement beau avec les piments, l’huile et les herbes. Quand tu parles des 2 l pour arriver à 180/200 g, ça me fait penser à ma mère qui faisait son beurre. Ca devait à peu près être dans les mêmes proportions et comme ton fromage, on se régalait mais il fallait aussi le manger vite pour qu’il ne rancisse pas. Ah que de moments de bonheur, merci de me remémorer ces beaux souvenirs Lina, gros bisous 🙂

    Curtir

    1. Merci à toi Martine de partager tes souvenirs avec nous. La cuisine a cette capacité de nous (re)connecter, surtout par moyen du “fait maison”, n’est-ce pas ? Gros bisous et à la prochaine. 😀

      Curtir

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s