Bela, glutona e do mundo · Entradas/Entrée · Mamão com açúcar

Chorba blanche au boulghour

chorba chaud patate 1 clara.jpg

brasil     clique aqui para ler a versão em português     brasil

fr.png     version en français     fr.png

Il y a quelques semaines, j’ai reçu sur mon blog un joli commentaire suivi d’une invitation à participer au concours organisé par le site Les Joyaux de Sherazade. À l’occasion de la sortie de la deuxième édition du livre Ma Cuisine Algérienne, Sherazade nous propose de choisir une de ses recettes et de participer au tirage au sort pour en remporter une copie. C’est ainsi que j’ai découvert son blog et les arômes qui y sortent. J’ai farfouillé quelques recettes et finalement j’ai décidé de réaliser la chorba bida qui m’intrigait beaucoup car aromatisée à la cannelle, agrementée de boughour et finalisée avec le dit el-akda, un mélange de jaune d’oeuf et citron. Tout ça avait l’air trop bon !

Photo de la recette originelle Chorba blanche au boulghour, Lamset Chahrazad

Il paraît que la soupe algérienne est bien appréciée pendant le ramadan et pour les fêtes de mariage, fiançailles, baptêmes, etc. Je trouverais certainement une bonne occasion pour présenter cette recette à mes convives car je suis tout à fait séduite par cette découverte. Elle sort de l’ordinaire et je vous assure que les arômes qu’envahissent la cuisine pendant la préparation remplissent le contrat à la dégustation. Que du bonheur ! Ici on réproduit la chorba blanche, en sachant qu’il existe aussi une version rouge à la tomate.

J’ai décidé de réaliser la recette de Sherazade en ajoutant quelques petites modifications. Premièrement, vu qu’au Brésil on ne dispose pas de boulghour blanc, j’ai du le remplacer par le brun. On a l’habitude de le manger soit dans le traditionnel kibbé frit ou dans la rafraîchissante salade taboule. Vous pouvez découvrir ici mon interprétation salée du Mojito pour le Foodista Challenge 29 qui réunit ces deux recettes. En effet, cet ingrédient est toujours présent chez moi car j’adore l’incorporer à mes pains maison, histoire d’apporter de la texture. Mais dans la soupe, c’est une première fois – et certainement pas la dernière. Ensuite, j’ai utilisé mon bouillon de poule maison pour substituer l’eau de cuisson. Finalement, pour le dressage j’ai ajouté une décoration aux feuilles de carotte car elles sont nutritives et si jolies que les feuilles de persil ou de coriandre. Vous allez voire, la texture velouté de ce plat est un régal aux papilles.

chorba chaud patate 2.jpg

Ingrédients

  • Pour les boulettes:
    • 1 blanc de poulet
    • 1 càc de curcuma
    • 1/2 càc de cannelle en poudre
    • Coriandre et persil hachés finement
    • Sel
    • Poivre
  • Pour la sauce
    • 1 filet d’huile
    • 1 oignon haché
    • 2 pommes de terre
    • 2 carottes
    • du curcuma
    • de la cannelle
    • 1 1/2 litre d’eau (à peu près)
    • 1 bol de boulghour (ici le brun)
    • 1 citron (le jus)
    • 1 jaune d’œuf
  • Pour la décoration
    • des feuilles de carotte
    • des fleurs comestibles

chorba chaud patate 3.jpg

Préparation

Commencez par mixer dans un robot le blanc de poulet, le persil, la coriandre, le curcuma et la cannelle, en assaisonnant avec du sel et du poivre. Façonnez des petites boulettes et réservez.

Faites donc revenir les oignons hachés dans un filet d’huile végétale et y ajoutez les boulettes de poulet, les carottes entières, un peu de curcuma, un peu de cannelle et du poivre noir. Couvrir d’eau ou d’un bouillon de volaille (mon choix) et ajoutez les pommes de terre coupées en deux. Salez.

Une fois les légumes cuits, retirez-les et mixez avec un peu de bouillon. Retournez ce mélange à la casserole et ajoutez le boulghour. Dans quelques minutes le tout est cuit et c’est le moment d’y ajouter le el-akda, ce mélange de citron et jaune d’oeuf qui va lier la sauce.

Au moment de dresser l’assiette, au lieu des feuilles de coriandre ou de persil, j’ai préféré les feuilles de carottes auxquelles j’ai disposé sur les boulettes de volaille, bien qu’une fleur comestible de couleur vivante pour harmoniser avec la couleur forte de cette soupe en fonction du curcuma et du bétacarotène des carottes.

chorba chaud patate 4.jpg

 

Anúncios

2 comentários em “Chorba blanche au boulghour

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s